Vossen
hero

News

Prenez plus de vacances grâce à la formation interne !

Un peu tendancieux ce titre ? Pas tant que cela. Démonstration imminente des bienfaits du recours à la formation interne dans l’entreprise, pour plus de vacances mais bien plus encore…

La formation interne ? Moi je n’ai pas le temps !

Certes au quotidien nous gérons l’urgence. Dans un monde idéal, tous nos collaborateurs ont absolument toutes les compétences nécessaires pour que tout roule. Dans un monde idéal oui. Dans la vraie vie, que d’erreurs et de temps perdu par manque de maitrise et de savoir faire. Que de chefs d’entreprises, cadres et employés débordés… Et si nous commencions par le commencement ? Le recrutement.

Votre entreprise est unique, ses besoins en compétences aussi. Et le crabe, ah non pardon, le mouton à cinq pattes, la recrue parfaite, ne frappe pas à la porte du bureau RH tous les jours. Le critère de la formation initiale, du diplôme parfait  est d’ailleurs bien souvent remis en cause pour non adéquation avec les besoins de l’entreprise. Solution ? Recruter selon vos critères et ensuite former – en interne – le nouveau collaborateur aux compétences spécifiques nécessaires à la réussite de ses missions. Ce temps de formation, structuré et organisé, n’est pas une perte de temps (contrairement au turn-over, burn out ou autres « je fais tout  moi-même, tant pis pas de vacances »…).

via GIPHY

Organiser la formation interne

Dans les entreprises que nous accompagnons, l’intégration et la transmission du savoir faire sont effectués par des salariés de l’entreprise (formateurs internes) avec le concours d’un tuteur (salarié ou chef d’entreprise). Cette façon de former permet de bien intégrer le nouveau collaborateur (qui au passage, se sent pris en compte). Le ou les salariés expérimentés désignés formateurs sont impliqués et valorisés.

Cela permet aussi de formaliser petit à petit ce qui relève d’habitude de la transmission informelle et de capitaliser ce bien précieux: votre savoir faire. La transmission informelle fait bel et bien partie de notre parcours de formation professionnelle : nous avons tous à apprendre les uns des autres. Via le numérique et les outils collaboratifs, les ressources et occasions d’apprendre se multiplient. Nous devons de surcroit nous adapter en permanence. Mais il devient incontournable de formaliser pour capitaliser.

 

formation interne plus de vacances

La formation interne est de la formation professionnelle reconnue

La réforme de la formation professionnelle (loi n° 2014-288, 5 mars 2014) change la donne: les entreprises n’ont plus une obligation de dépense (cotisation) mais de moyens (obligation sociale, devoir d’informer, de former et de le justifier). Dans ce cadre,  la formation interne est éligible et c’est une très bonne solution en termes de budget et d’efficacité.

Bien sûr, pour être éligible, la formation doit respecter les critères fixés par la réglementation et par l’Opca : « Pour être éligible et permettre à l’employeur de remplir ses obligations de formation des salariés, l’action de formation interne doit comporter les éléments suivants : un programme, des objectifs préalablement déterminés, des moyens pédagogiques et d’encadrement, un dispositif de suivi de l’exécution du programme et d’appréciation des résultats ». L’entreprise doit être en mesure de rendre compte des moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs pédagogiques. Vous n’avez pas de service formation ? Ce n’est pas un problème, prenez une chaise longue et installez-vous, on vous apporte la solution sur un plateau avec votre cocktail dans les lignes suivantes.

bonnes vacances par mille et une formations

Accompagnement à la formation interne

Il est tout à fait possible de déléguer ces missions à un organisme de formation agréé. De plus, dans le cas des recrutements via contrat ou période de professionnalisation, la formation étant de nature qualifiante, il est nécessaire de disposer d’un agrément formation pour que la formation interne soit reconnue comme de la formation professionnelle à part entière. Si l’entreprise n’en dispose pas, l’intervention d’un organisme de formation support est la meilleure solution.

L’organisme porte alors l’ensemble du dispositif de formation. Il prend en charge les démarches administratives, élabore le référentiel métier, structure et contrôle le suivi du parcours de formation et conseille sur les objectifs et moyens pédagogiques à mettre en œuvre. Son rôle est également de vous aiguiller sur les aides au recrutement et les prises en charges possibles de ces heures de formation interne, car cela est tout à fait possible. Des dispositifs emploi-formation proposent de rémunérer l’entreprise pour ce temps de formation interne (et de bénéficier d’aides à l’embauche).

 

Conclusion : Quels que soient la forme et les supports de formation, c’est de la qualité de la médiation humaine que dépend la réussite. Comme indiqué dans le titre, structurer la transmission des savoirs au sein de son entreprise, c’est se donner les moyens de se reposer sur ses collaborateurs, de progresser en niveau de qualité, de gagner du temps pour les projets et du coup envisager l’avenir plus sereinement. Du temps libéré pour l’esprit et pour les vacances !

 

canette_soda_mille-et-une-formations

BONNES VACANCES

 

Commentaires (2)


  1. Kamel

    14/10/2015

    On en revient à la transmission des connaissances au sein de l’entreprise. Ce savoir, souvent sous-estimé, est une vraie manne sur laquelle peuvent s’appuyer les dirigeants d’entreprises. Car s’ils cherchent à ce que ces connaissances soient transmises le plus largement, cela pourra donner aux collaborateurs les moyens d’accomplir davantage de missions.

  2. Prenez plus de vacances grâce à la...

    24/07/2015

    […] Les bienfaits d'une formation interne formalisée dans les entreprises, recrutement et intégration facilités, transmission et capitalisation du savoir faire, formations efficaces et financées  […]

Les commentaires sont fermés.

Aller à la barre d’outils